Les chroniques de « l’ancien » E3 2014 ; Période de transition…Partie 1 : Microsoft

alyxlancien

Les chroniques de « l’ancien »

E3 2014 ; Période de transition….
Partie 1, les constructeurs : Microsoft

Pour commencer ma chronique, je donne un peu les dispositions du Marathon et le vécu sur le net.
Plusieurs sites ont été visités et en particulier un qui me servait d’informations en live et de réactions en direct sur le tchat.
Les réseaux Facebook et Tweeter dont je compte une quinzaine d’abonnements consacrés aux médias du JV m’ont aussi servi.
Heures passées : De 18h à 5h du matin en continu sur l’ordinateur pour le « Day One » et de 18H à 21h le lendemain, mardi enfin le même jour que la fin du premier !
C’est parti…. !!!

Les premières hostilités commençant par Microsoft, j’attendais avec une certaine impatience les réactions de la firme de Redmond.
Surtout après les derniers revirements radicaux de la division Xbox.

Microsoft sera revenu aux fondamentaux avec aussi un changement de comportement pour le moins déconcertant (pour ne pas dire surprenant).

Courte et très rapide, Microsoft aura évité tous les poncifs du genre comme les chiffres, le Méga show, les discours soporifiques (on reviendra sur Sony..hum..) et « l’innovation Hardware ».

En effet, c’est une avalanche de titre que l’on s’est pris d’un coup sans savoir ce qui nous arrivait.

Cette impression de début de reconquête était palpable avec une position étonnante de challenger.
En revenant sur le principe du « Hardcore Gamers », Microsoft n’avait peut être pas d’autres choix que de se positionner sur ce qui a fait son succès avec la Xbox 360.  A savoir le Jeu !

Justement le jeu …
En mettant en avant de nouvelles franchises ( en réalité très peu ) on peut dire que Microsoft aura mis l’accent sur le « décalé » à l’image de « Sunset Overdrive » ( Le trailer se moque d’un soldat à la « Call Of » au début… très marrant ) ou de « Super Ultra Dead Rising 3 Arcade Remix Hyper Edition EX Plus Alpha Prime » ( un DLC pour le titre de Capcom Dead Rising 3 ).
Le titre du DLC a suffit à me bloquer la mâchoire et suis pas le seul ! Une auto-dérision totale apportant tout de même un peu de fraîcheur et d’humour dans ce monde de guerrier.

La séduction sera tentée avec le poétique « Ori and the Blind Forest » et j’avoue avoir été charmé. Ce jeu est une sorte de « Dust: An Elysian Tail » gratiné de « Child of light » avec une approche très profonde et un aspect visuel magnifique.
Le titre a d’ailleurs fait sensation.

On continu dans le même registre avec le studio à l’origine du superbe « Limbo » qui fera sensation avec « Inside », là aussi Microsoft étonnera son monde avec ces Indés qui font parfois preuve de plus de génie que les « Majors ».
A noté l’avis sur http: //www.ionik.fr/inside-par-les-createurs-de-limbo-tout-un-programme/

En dehors de cela et quelques autres titres, la plupart seront prévu en multi-plateforme ( de surcroît pour 2015 pour beaucoup d’entre eux ).
Le concept IDXbox qui est une plateforme pour les indépendants et même les amateurs est à retenir. Car c’est par le biais de ce type de système qu’un vivier de créateurs originaux et petits génies peuvent être révéler.

Chronique d’une mort annoncé :
Comme je l’ai précisé plus haut, pas de Hardware, pire un bref passage sur « Dance central » et « Disney Fantasia » sans images mettra sans doute définitivement un terme à l’aventure Kinect 2.0. Il restera peut-être des indépendants produisant de petits softs addictifs, à voir car il y a tout de même un parc de 4 millions de Kinect à saisir.

En tous cas le dossier semble clos pour Microsoft !

Chronique d’une fin de vie :
La Xbox 360 n’aura même pas été évoqué une seule fois et l’heure semble être au changement. Le recentrage sur les jeux et la Xbox One auront été mis en avant et c’est avec ce changement d’époque que la Xbox 360 va mourir de sa petite mort.

Drôle d’époque …

Conférence en demi-teinte et un ré-départ à zéro pour la firme de Redmond.

Avis et réactions diverses :
Le + : moins de « blabla » et plus de matière.
Le – : pas assez d’exclusivités et rien pour le Kinect.

Prochaine Chronique : Sony

A. « l’ancien »

 

alyxlancien
alyxlancien

Alex dit "l'ancien". Ancien pour plus de 25 ans de passion vidéo ludique. Regard et analyse des contextes environnementaux lié au monde jeu vidéo. Joueurs, testeurs et chroniqueur indépendant. "Le jeu vidéo est art ludique, c'est une liberté totale de pensé et de créativité qui mène à l’expansion de la libre expression artistique.Il n'engendre donc pas un enfermement, mais une ouverture sur l'imaginaire collectif. En quelque sorte c'est une porte sur notre propre liberté individuelle." A."l'ancien"

4 Comments

  1. Je lirai ça demain. Là je peux pas.

  2. Ouais bon à part Inside, il y a pas grand chose d’intéressant.

  3. Liquifan,

    Effectivement du assez répétitif et dans le fond peu d’originalité. Le recentrage de MS était bien présent mais tardif.

  4. J’ attend de voir sur la seconde ou troisième partie quand tu parleras de Big N, (^__^) sinon géniale ta chronique.

Leave a Reply