Les chroniques de « l’ancien »: Jeux vidéo « Dis-moi c’est quoi un Bullshit ? »

alyxlancien

Les chroniques de « l’ancien »

Jeux vidéo

« Dis-moi c’est quoi un Bullshit ? »

Playing boys

On parle de mauvais jeux, de ratage, de jeux non finis ou de mauvaise communication mais on parle rarement de ce qu’on appel le jeu qualifié de « bullshit ».

C’est quoi un Bull… ?

On peu parlé avec un langage Franco-Français de « Pétard mouillé »,  après un « effet Waouh » ou d’effet dit de « Hype », terme très utilisé par les gamers et spécialistes de la question (Particulièrement lié au monde de l’Internet).

102169154

 

Le jeu qualifié de « Bullshit » est souvent accompagné d’un plan marketing très important juste avant sa sortie, mais aussi d’explications grandiloquentes lors de sa conception qui peuvent faire rêver bon nombre de joueurs, voir même de journalistes.

NL2_GameMarket

En effet, une sorte de « sur-marketing » que nous appellerons  « gonflage du pack » faisant en sorte de nous faire miroité la perle rare du jeu vidéo, voir de  «St Graal » du gamers lors de sa sortie (Ou plutôt juste avant, c’est une question de calcul).

xl-2016-no-mans-sky-1

Le dernier en date étant « No man’s sky » du studio Hello Games et « appuyer » par Sony, jeu surreprésenté par un concept dit novateur.

Un jeu qui fera date tant la déception est perceptible chez les joueurs.

Au delà d’un mauvais jeu, c’est surtout tout ce qui l’était censé représenter par le système de la génération procédurale.

Un univers infini qui a finit par s’auto-détruire de lui-même par l’ennuie qu’il procure au bout de quelques heures de jeu.

Sans oublier des gros soucis d’optimisation fréquent signaler par les joueurs.

Qualifié aujourd’hui de « Bullshit » par les joueurs tant il avait été présenté comme une révolution et ce jusqu’à que le CEO de Sony en personne vienne joué avec les développeurs lors d’une vidéo très « marketé ».

Malgré le succès indéniable du début, le jeu semble s’être engouffré dans les limbes du classement des ventes de jeux vidéo.

 

watch-dogs-game

Très « Hypé » le 1er Watchdogs d’Ubisoft sera vite qualifié de « Bullshit ».

Lors de ce fameux E3 (2012) ou une vidéo présentait le titre comme « révolutionnaire » (décidément !), je cite ;  « Le meilleur jeu d’Ubisoft » par la firme.

Ce sera l’effet inverse lors de sa sortie avec un « downgrade » visible et des soucis d’optimisation qui nuiront au gameplay.

Bref, strictement rien à voir avec ce qui avait été présenté lors de cet E3 et la fronde des joueurs ne se fera pas fait attendre.

On parlera même du « Watchdogs effect », terme utilisé pour d’autres jeux flirtant dans un même contexte problématique.

La fameuse vidéo du litige

Ubisoft ira même s’excuser pour « la faute » commise lors de cette communication qui n’était avouons-le qu’un gros coup marketing.

Aujourd’hui leur politique de communication semble avoir changée.

Autre Bullshit, autre époque…:

Homefront

 Rappelons-nous du titre Homefront édité par THQ (qui n’existe plus) et de Kaos Studios (2011) qui portera bien son nom tant le jeu fut chaotique dans son gameplay et son manque d’optimisation.

Une optimisation qui devait s’améliorer avec des patchs qui finalement ne verront jamais le jour (un comble).

Impressionnante publicité d’Homefront!

Très attendu Homefront aura eu un plan marketing hors norme et laissait présager aux joueurs un FPS « révolutionnaire » (encore !) bien meilleur qu’un Call of Duty (c’est pour dire !).

THQ perdra gros du à son investissement marketing et ils paieront le prix fort en terme financier et d’image.

Quand les premières notes du jeu, décevantes, sont apparues à sa sortie, l’action THQ avait perdu 21 % en quelques heures seulement !

Le dernier Homefront: Révolution (2016) prend exactement la même tournure mais avec le marketing en moins (heureusement).

L’art du Bullshit!

1275083-atari

«…E.T téléphone Bullshit… »   

En 1982 sortira le jeu du film éponyme « E.T l’extraterrestre » sur console Atari 2600.

A grand renfort de publicité pour Noël, le jeu se présentera comme un jeu « incroyable ».

Atari voulant surfé sur le succès du film produira des millions de cartouche en pensant que cela se vendra à travers le monde.

Il fut d’ailleurs très attendu…mais… .

Le jeu fut tellement décevant et injouable qu’Atari restera avec ces millions de cartouche sur les bras.

Un documentaire retracera d’ailleurs cette histoire ou les cartouches furent enterrés dans le désert du Nouveau Mexique par Atari.

Sûrement le 1er Bullshit de l’histoire du jeu vidéo !

On pourrait énuméré une longue liste de jeux ou la communication fut plus importante que le jeu lui-même.

Une liste qui a déçu sûrement des millions de joueurs avide de nouveauté.

C’est dans ce contexte que l’on peu mettre en exergue la culpabilité du marketing fou dans ce domaine.

La ou le profit prend le pas sur la créativité et le plaisir des joueurs, il ne reste plus rien.

1404406848

Notons aussi l’attitude des médias du domaine qui ne se privent pas de réflexion et d’analyse proche du « placement de produit » (Terme expliquant une publicité cachée…ou larvé).

Parfois des questions d’exclusivité et d’information provoquent une sorte de « Deal » (étrange) équivoque.

2222

Mais on peu aussi voir que malgré l’effet de « Hype » des salons et des grandes annonces que les joueurs/consommateurs que nous sommes sont de moins en moins réceptif aux effets d’« affiches ».

Gardons un œil ouvert et allons chercher l’information partout.

« L’ancien »

alyxlancien
alyxlancien

Alex dit "l'ancien". Ancien pour plus de 25 ans de passion vidéo ludique. Regard et analyse des contextes environnementaux lié au monde jeu vidéo. Joueurs, testeurs et chroniqueur indépendant. "Le jeu vidéo est art ludique, c'est une liberté totale de pensé et de créativité qui mène à l’expansion de la libre expression artistique.Il n'engendre donc pas un enfermement, mais une ouverture sur l'imaginaire collectif. En quelque sorte c'est une porte sur notre propre liberté individuelle." A."l'ancien"

2 Comments

  1. Pour No Man’S Sky, j’ai vu l’évènement de l’étranger via internet.
    déjà que je ne comprenais pas l’engouement des joueurs, j’ai bien rigolé en voyant la déception provoquée.

    mais je le prendrai peut-être en promo steam à 2.49€ un jour !!

  2. Bogman,

    En effet, je me faisais la même réflexion justement sur un achat équivalent à 5 euros (suis gentil des fois 😉 )

Leave a Reply