Summer in Mara , Poésie et écologie colorée.

alyxlancien

En Février 2019, la campagne Kickstarter de Summer in Mara atteignait 234 000 dollars. Depuis le 16 Juin 2020, le jeu est sorti sur PC et Nintendo Switch. Les 3 pôles principaux promis par le studio CHIBIG sont l’agriculture, l’artisanat et l’exploration.

Il est vrai que l’on explore dans un contexte bon enfant et empreint d’une zénitude omniprésente.

Aventure colorée: Summer in Mara propose une aventure ou on gère Mara qui devra faire différente quête pour arriver à ces fins. Un cycle jour/nuit, une météo, une gestion de l’heure, du crafting et des quêtes en pagaille le tout dans un cadre tropical charmant. Une influence japonaise (Manga) est omniprésente du coté du design des personnages principaux que vous rencontrerez au fil de votre aventure.

Trailer pour la console Switch

J’ai bien aimé ce jeu même si des fois certains aspects rébarbatif et des aller/retour peuvent s’avérer parfois ennuyeux. Le musique quand à elle est une réussite et vous plonge dans cette ambiance toute jolie, « Chill » et sans prise de tête.

Graphiquement c’est plutôt « cartoonesque » (La tendance graphique actuelle dans le JV) et très coloré. Summer in Mara s’inscrit dans un style « zen » très tendance dans le domaine qui nous concerne.

Mécanique de survie facile: Summer in Mara possède une gestion de la faim et de la fatigue de Koa. Pour y remédier, il faudra concocter de bons petits plats et dormir quand la petite fille est épuisée. Heureusement, cette gestion n’est pas contraignante et ne vous pénalisera pas.

Une pensée écologique est omniprésente avec le système de replantage d’arbre. Vous coupez des arbres pour vos ressources (craft), mais il faudra replanter. Une philosophie ancrée de bon sens parsème ce titre. Mais aussi le fait de ramasser des détritus. Une poubelle de recyclage que vous trouverez sur vos parcours (en ville) vous permettra de recycler et gagner de l’argent.

En résumé: Pas exempt de défaut du point de vu technique avec une répétitivité qui peu s’avérer assez lourde par moment. Néanmoins son coté zen, poétique, de jolies musique et graphiquement attirant, Le jeu de CHIBIG reste une belle aventure pour de la détente. Un bon jeu « indé » ou il est préférable de se laisser guider que de penser au contrôle de tout.

Supports : PS4/ Switch/ XB One et Windows entre 20 et et 25 euros selon le support.

alyxlancien
alyxlancien

Alex dit "l'ancien". Ancien pour plus de 25 ans de passion vidéo ludique. Regard et analyse des contextes environnementaux lié au monde jeu vidéo. Joueurs, testeurs et chroniqueur indépendant. "Le jeu vidéo est art ludique, c'est une liberté totale de pensé et de créativité qui mène à l’expansion de la libre expression artistique.Il n'engendre donc pas un enfermement, mais une ouverture sur l'imaginaire collectif. En quelque sorte c'est une porte sur notre propre liberté individuelle." A."l'ancien"

Leave a Reply