E3 2021 Récap

Oui mais….

Une récap spéciale ionik pour cet E3 2021!

Au lieu d’un long article voici une sélection des choix (personnel) de jeux ainsi que quelques commentaires ajoutés pour le bilan général de la grande messe du jeu vidéo annuelle.

On commence par Xbox & Bethesda: Conférence basée sur leur service Gamepass et commençant directement (avec étonnement) par Bethesda .

30 jeux présentés dont 27 en day one sur le service phare de la marque.

Starfield : Avec une date de sortie pour novembre 2022

Stalker 2 : Une suite au graphisme plutôt poussé utilisant le ray Tracing.

Somerville:

Par le co-fondateur studio Playdead ou l’on ressent la fameuse patte (ambiance et graphisme) des créateurs de Limbo et Inside.

SABLE : Bande Annonce & Gameplay | Une direction artistique inspirée de Ghibli & Moebius !

Lors des annonces du Summer Game Fest: événement sponsorisé et financé par Amazon et sa division Prime Gaming.

Planet of Lana: Un jeu indé avec une très belle direction artistique.

Elden Ring en World Premiere : Impressionnant et très attendu. Pour cet action-RPG développé par FromSoftware et édité par Bandai Namco.

A Plague Tale : Requiem, la suite de A Plague Tale : Innocence annoncé pour 2022. Une suite très attendu !

Le Nintendo Direct lui aura été plutôt moyen avec une première demi heure plutôt soporifique sachant que le direct ne dirait que 40 minutes.

On notera tout de même pas mal de recyclage à l’image d’un Mario party Superstar, mais aussi l’habitude de miser sur des licences historiques (classique chez Nintendo). Pas de hardware et la fameuse Nintendo switch Pro tant discutée.

La marque au plombier aura remontée les 10 derniers minutes du show son niveau avec un trailer de ZELDA: BREATH OF THE WILD 2 (titre non définitif).

Warioware : Get it Together ! Prévu pour le 10 Septembre.

Metroid Dread prévu pour le 8 octobre 2021 : Le tout en 2D

Ubisoft: Une nouvelle licence: l’Ubisoft Forward n’aura pas été transcendant mais notons une nouvelle licence plutôt sympathique.

Riders Republic. Il s’agit d’un jeu de sports extrêmes multijoueurs dans un contexte assez délirant.

Avatar : Frontiers of Pandora, un trailers mais pas de gameplay et pas de date pour l’instant.

A noter aussi Rainbow Six Extraction, Farcry 6 , le nouvel opus de Mario + Lapins Crétins Etincelles d’Espoir ou l’éternel Just Dance 2022.

Le bilan :

Une conférence mitigée ou des grands absents se sont fait tout de mème ressentir (Sony et EA).

On notera les catastrophiques conférences de Koch Media et de Square Enix véritablement critiquées par les joueurs et influenceurs.

Totalement ennuyeux et soporifique avec la palme de la pire conférence de l’histoire de l’E3 pour Koch Media.

Le PC Gaming Show était associé lui au Futur Game Show et ont présentés des choses intéressante.

FAR: Changing Tides : Far Changing Tides est donc la suite de Far Lone Sails, un jeu qui avait fait impression lors de sa sortie en 2018.

Une belle direction artistique en aquarelle dans univers à la fois unique et poétique. Sortie pour fin 2021 (A voir).

Harold Halibut: point’n clik soigneusement réalisé en stop motion à base de pâte à modeler.

Sonic Colors Ultimate: Le Hérisson bleu revient avec une version Acte 2 intitulé « Tropical Resort ». Remaster du titre Sonic Colors original aux graphismes améliorés.

D’autre conférences plus discrètes ont eux lieu comme la Wholesome Direct – Indie Game Showcase

Ou l’on retrouve des jeux de type « Cozy Game » ou « Cozy Life » voir « chill Games Mignons » .

Kokopa’s Atlas: Une aventure de ferme et d’artisanat générée de manière procédurale. Des graphismes assez bien fait et une gestion des blocs à la Dragon Quest City Builders.

Book of Travels avec une direction artistique originale.

Amber Isle : Une sorte d’Animal Crossing-Like très coloré.

Bird Problems: Un jeu intéressant ou vous êtes (un oiseau) dans une sitcom show avec des dialogues hilarants.

En résumé:

Plutôt mitigé dans l’ensemble ou Xbox s’en sort correctement avec des annonces en grand nombre et surtout des exclusivités directement proposées dans leur service GamePass.

Mais il n’y avait pas Sony et EA, Ce qui a laissé un boulevard à Microsoft. il y aura eu aussi des déceptions comme la fin de la conférence et l’apparition de Phil Spencer le patron d’Xbox. On attendait des surprises et en fin de compte rien.

Rien sur Hellblade 2, Avowed, Fable ou Everwild et quelques autres très attendu.

Nintendo plutôt moyen malgré quelques efforts notable. Mais l’absence de nouveautés et de nouveaux gameplay c’est fait cruellement sentir dans l’ensemble.

Les « indés » s’en sortent correctement avec des surprises vraiment intéressante.

A noter certaines conférences quasi ratés et des longueurs que l’on aurai pu éviter (Koch média OU SQUARE ENIX)). Un E3 qui ne restera pas vraiment en mémoire surtout que le coté « Next-gen » tant attendu c’est fait attendre pour finir par presque aucun jeux (hormis peut être Forza horizon 5 ou Stalker 2) véritablement « Next » (non « cross-Gen »). Point positif tout de même, le fin de l’année 2021 sera extrêmement chargée en terme de sorties et au trimestre 2022 il y aura un embouteillage.

C’est déjà ça…

L’Ancien.

alyxlancien

"l'ancien". Ancien pour plus de 35 ans de passion vidéo ludique. Regard et analyse des contextes environnementaux lié au monde jeu vidéo. Joueurs, testeurs et chroniqueur indépendant. "Le jeu vidéo est art ludique, c'est une liberté totale de penser et de créativité qui mène à l’expansion de la libre expression artistique. Il n'engendre pas d'enfermement, mais une ouverture sur l'imaginaire collectif. En quelque sorte, c'est une porte vers notre propre liberté individuelle." A."l'ancien" -Twitch: https://twitch.tv/alyx76 -YouTube : https://youtu.be/HPgQJA33dMo -Discord: L'ancien chroniqueur JV -Mail :lancien.chroniqueur@numericable.fr - Twitter : @LChroniqueur

Leave a Reply